Neumayer III, Antarctique

Neumayer III, Antarctique

Le système de ventilation AL-KO alimente la station de recherche antarctique Neumayer III

Solution technique complète „Plug & Play“ intégrée dans le conteneur avant le transport

Après l'inauguration officielle qui a eu lieu fin février et qui a fait la une de la presse internationale, la station de recherche antarctique „Neumayer III“ a pu retrouver son calme. Les derniers laboratoires sont en cours d'aménagement, les habitants se préparent, ainsi que leur domicile pour les neuf longs mois d'hiver à venir. Tout se passe comme prévu. De la même manière, l'installation de ventilation AL-KO a passé avec succès son épreuve du feu au pôle Sud. La technique de climatisation coûteuse entièrement pré-assemblée sur le site de production de Jettingen-Scheppach sous forme de modules individuels „Plug & Play“ a répondu à toutes les attentes. Le système répond sans faillir aux exigences,– et ce malgré des conditions extérieures les plus défavorables.

Le défi particulier relevé par la technique de ventilation et de climatisation de la base „Neumayer III“ du Alfred-Wegener-Institut (AWI) résidait pour les spécialistes d'AL-KO dans sa capacité à réutiliser de la chaleur dissipée disponible dans les locaux déjà chauffés et surtout dans sa compacité. L'objectif : pouvoir maintenir une température constante de 22 degrés à l'intérieur de la station malgré des températures extérieures descendant jusqu'à – 48 degrés Celsius. Et : dans la tente protectrice entourant l'ensemble de la base, garantir une température minimale de 5 degrés afin de protéger le bâtiment contre le du gel.

Les composants nécessaires à l'achèvement de la construction clé en main du bâtiment en acier ont tous été transportés jusqu'à Bremerhaven. Le spectre des composants comprenait des espaces d'habitation et des locaux de travail ainsi que des laboratoires et des installations techniques. Les outils et l'équipement nécessaires pour les travaux de raccordement et d'installation ont également été expédiés dans des conteneurs d'environ six mètres de long et deux mètres de large. Au total, ce sont quelque 120 conteneurs qui ont été assemblés, puis transportés par dameuses sur la glace éternelle vers le nouveau site „Neumayer III“. Ce système modulaire se compose de conteneurs fermés, livrés prêts au branchement. Un total de six appareils centraux de ventilation ou de climatisation ont été prévus pour l'alimentation du bâtiment, l'installation a requis un certain nombre de travaux spéciaux : La commande comprenait l'„intégration“ de l'ensemble de la technique de climatisation centrale dans des conteneurs, prête à livrer et à brancher, départ usine. Pour ce faire, les conteneurs ont été livrés sur le site de production de Jettingen-Scheppach où la technique de climatisation centrale a été intégrée. La solution : la technique de climatisation conçue est essentiellement composée d'un climatiseur à gaine, de deux appareils à circulation d'air, de deux appareils de climatisation pour les locaux d'habitation et les laboratoires, ainsi que d'un climatiseur en version plate pour les ateliers.

La mission d'AL-KO était également de veiller à ce que l'air évacué des unités de bâtiment déjà chauffées  soit réutilisé avec soin pour mettre toutes les parties des bâtiments au niveau de température prescrit avec un minimum d'énergie primaire. Ainsi, l'énergie thermique déjà existante provenant du „local diesel“ devrait être utilisée en partie pour chauffer les autres locaux ainsi que l'enveloppe extérieure entourant la station. Étant donné que les appareils d'alimentation et d'évacuation d'air destinés à la climatisation des locaux d'habitation et des laboratoires étaient superposés dans le conteneur, la récupération de l'énergie a pu être réalisée via un rotor d'adsorption. Là aussi, la règle était de réutiliser autant d'énergie thermique que possible. L'opération a pu être réalisée grâce à des ventilateurs fournissant en permanence un degré d'efficacité système de l'ordre de  90 %. En outre : afin de garantir un climat humain favorable dans les espaces de vie et de travail, il a fallu installer un humidificateur de contact dans l'installation d'amenée d'air ; grâce au rotor d'adsorption, de l'énergie supplémentaire est économisée pour l'humidification via l'alimentation d'une partie de l'humidité de l'air existante de l'air évacué dans l'air amené.

La nouvelle station „Neumayer III“ sera opérationnelle pendant environ 30 ans. Du fait de la neige et de la glace, une utilisation au-delà de cette période sera difficile à atteindre, malgré un système hydraulique sophistiqué. À l'issue de la période d'utilisation, les conteneurs individuels seront démontés pratiquement dans l'ordre inverse de montage et avant d'être complètement évacués de l'Antarctique.

 

 

 

Photos : Alfred Wegener Institut, Bremerhaven