Conseils en cas de dégâts de la pelouse
01.09.2016
Conseils en cas de dégâts de la pelouse

Tous les jardins ne doivent pas obligatoirement ressembler à un jardin à l'anglaise. Toutefois, une pelouse en bonne santé, bien verte est toujours appréciable. Malheureusement, ce n'est pas toujours aussi simple. La jolie couleur verte peut être entachée par des champignons, une carence en nutriments ou des maladies. Il existe un remède pour toutes les maladies, même celles des pelouses.

Champignons

Le champignon appelé rond de sorcière est l'un des plus courants. Des anneaux verts foncés commencent à se former sur la pelouse. Puis, à la fin de l'été et en automne, des champignons fins au chapeau marron se forment sur ces anneaux. La plupart du temps, leur pousse est dense et en groupes.

Il faut alors les couper ou les ratisser et les jeter avec les ordures ménagères. C'est tout ce qu'il faut faire. Mais il est également possible de les éviter complètement : l'herbe ne doit pas être trop dense. Pour cela, il faut utiliser un scarificateur. Le scarificateur est également utile pour les pelouses trop denses, également infectées par le champignon. Une fertilisation azotée trop importante peut également expliquer la présence des champignons.

Tâches jaunes dans le jardin

Une carence en fer et en nutriments se manifeste par des tâches jaunes sur la pelouse. Elle se caractérise par une pointe de tige jaune et une herbe vert pâle. Une solution existe : un engrais ferreux. Quelques jours après la fertilisation, les tâches commencent à disparaître.

Rouille

La rouille se manifeste par un morceau de pelouse infesté par un champignon rouge. Ces zones peuvent s'étendre sur 1 mètre en moyenne.

Dans ce cas, la pelouse doit être scarifiée puis fertilisée. Le sulfate d'aluminium peut également être une solution efficace. Au printemps suivant, il faudra en outre utiliser des engrais riches en azote afin d'éviter l'apparition du champignon rouge.

Moisissure des neiges

La moisissure des neiges apparaît souvent en cas de météo humide ou après une chute de neige. Un champignon blanc duveteux se développe sur les zones de pelouse mortes et se répand de manière irrégulière sur la pelouse. Les sols dont le drainage est mauvais et les zones ombragées sont généralement plus sujets à la moisissure des neiges.

Pour combattre ce champignon, il suffit d'attendre que le soleil sèche la pelouse. Afin d'éviter que la moisissure des neiges n'apparaisse, il est déconseillé d'utiliser des engrais azotés trop forts, surtout en août.

Pelouse brûlée

Des zones de pelouse sèches et marron, souvent assez importantes, sont directement liées aux effets du soleil estival, quand il ne pleut pas assez ou que la pelouse n'a pas été arrosée suffisamment.

Pour y remédier, il est conseillé d'utiliser un scarificateur afin de retirer les plantes mortes et d'ameublir les sols. Ensuite, il faut utiliser un engrais afin d'apporter à la pelouse les nutriments nécessaires. En quelques semaines seulement la pelouse retrouve un aspect sain.