Scarification – (la base) pour une belle pelouse
15.03.2017
Scarification – (la base) pour une belle pelouse

Juste après l'hiver, certaines zones de gazon sont nues ou feutrées. Il est conseillé d'utiliser un scarificateur afin de profiter rapidement d'un gazon plein de vie.

Mais qu'est-ce que la scarification ?

 Un scarificateur est équipé d'un rouleau de scarification avec 3 niveaux de lames en acier. Elles s'enfoncent dans le gazon et retirent le feutrage, la mousse et les restes de plantes. On peut comparer cela à un râteau à dents serrés qui s'enfoncent également dans le sol et permet de retirer les feutrages non désirés. Cette méthode convient aux petites surfaces et pour les plus grandes surfaces, nous vous conseillons un scarificateur motorisé.

Quel le soit le type d'appareil utilisé, il est essentiel de retirer les restes de plantes mortes après l'hiver car ils bloquent la lumière et l'air nécessaire à la croissance de l'herbe.

Quand et à quelle fréquence doit-on scarifier la pelouse ?

Afin d'atteindre un bon résultat avec le scarificateur, il faut d'abord couper l'herbe à une hauteur de 3 cm environ. Ainsi, le rouleau scarificateur pénètre plus facilement dans le gazon. La hauteur du scarificateur doit être réglée à 5 mm.

La pelouse ne doit pas être traitée trop tôt et il faut être sûr que le sol n'est pas gelé. Il faut également s'assurer que le sol est sec. Selon la météo, la période idéale se situe entre mars et avril. Cela est également possible en septembre, si la chaleur du sol est suffisante. Une ou deux scarifications par an suffit.

Encore un conseil : le feutrage ramassé ne doit pas être déposé dans le compost.

Après la scarification

Après la scarification, il faut verser de l'engrais dans les gros trous afin que l'herbe repousse vite. Sinon, les mauvaises herbes s'y installeront. En cas de zones vides dont les dimensions dépassent celles d'une feuille A5, un sursemis est nécessaire. En outre, il faut bien arroser le gazon après la scarification afin qu'il puisse se revigorer.

Différents appareils

Comme décrit plus haut, il existe différents types de scarificateurs. Avec un râteau ou un scarificateur manuel, le travail est plus fatigant et intensif. Un scarificateur électrique facilite nettement le travail et fait gagner du temps. Les scarificateurs qualitatifs ramassent en outre le feutrage dans un bac collecteur, ce qui élimine une tâche supplémentaire. Comme les tondeuses, les scarificateurs sont disponibles en version carburant ou électrique. Alors qu'un scarificateur à carburant est entraîné par un moteur puissant et convient donc idéalement aux grandes surfaces, le scarificateur électrique convainc par son poids très léger. Le plus gros inconvénient est le câble électrique qui traîne pendant les travaux et qu'il faut sans cesse déplacer.

Lors de l'achat d'un scarificateur, il faut prendre en compte l'importance des travaux ainsi que la double fonctionnalité de l'appareil : scarification et aération. La plupart des appareils disposent des deux fonctionnalités en changeant simplement de rouleau.

Voici un aperçu des scarificateurs AL-KO : http://www.al-ko.com/shop/fr/produits/tonte-et-entretien-du-gazon/scarificateurs.html