7 étapes pour une pelouse de rêve
01.04.2017
7 étapes pour une pelouse de rêve

Après l'hiver, certains gazons n'ont pas fière allure et ont perdu de leur éclat vert. Le printemps est la meilleure période pour semer et fertiliser le gazon. Souvent, cela permet de redonner au gazon son éclat verdoyant et sain.

Pas à pas, vers un gazon éclatant :

1. Préparation

Remuer et ameublir les surfaces prévues pour le semis avec une ou deux bêches afin de faciliter la croissance de l'herbe. Retirer les pierres, les racines et les mauvaises herbes. Ratisser ensuite finement les surfaces, aplanir et laisser reposer 2 à 3 semaines afin que les sols se reforment, et retirer les mauvaises herbes en germination avant le semis.

2. Quand semer ?

Les mois de mars, avril et mai sont parfaits pour semer le gazon. Cela évite la grande sécheresse estivale, le gel hivernal qui risque d'empêcher la croissance de l'herbe.

3. Choisir un gazon adapté

Choisissez une semence adaptée à vos besoins. Un gazon ornemental nécessite par exemple beaucoup d'attention au début. Il faut éviter de jouer dessus ou de déplacer le mobilier de jardin trop souvent pendant les deux premières années. Il nécessite plus de soin que d'autres types de gazon. Toutefois, vous aurez le plaisir de profiter d'un jardin à l'anglaise. Les pelouses fonctionnelles sont nettement plus faciles à entretenir. Si votre jardin sert de terrain de jeux, optez plutôt pour un gazon sportif. Un gazon ombragé, comme son nom l'indique, convient à un semis ombragé car il pousse même avec peu de soleil. Toutefois, il ne supporte pas bien les rayons du soleil. Si seules quelques zones de votre jardin sont ombragées, ne semer un gazon ombragé que sur ces zones et utiliser un gazon normal, non sensible aux rayons du soleil sur le reste du jardin.

4. Semer

Afin de réaliser un semis régulier, répartissez la semence en croix ou en diagonale sur le sol. Veillez à mettre plus de semence sur les bords afin d'obtenir des bords de pelouse résistants. Ratissez légèrement la semence et enfoncez-la à l'aide d'un rouleau ou d'une planche.

5. Arrosage régulier

Après le semis, il faut bien arroser les sols avec un fin arrosoir. Veillez toutefois à ne pas créer de flaques. Après 7 à 14 jours, les premiers brins sont visibles. Arrosez le gazon régulièrement en cas de sécheresse, de préférence le matin ou le soir.

6. Tondre

La première tonte d'un gazon jeune doit être faite après 3 ou 4 semaines et à une hauteur de tonte d'environ 10 cm. Important : lors de la première coupe, le gazon ne doit pas être coupé trop tôt et de préférence à une hauteur de 5 à 6 cm.

7. Engrais

Après la première coupe, il est conseillé de fertiliser le gazon afin de favoriser la formation des pousses latérales. Pour cela, nous vous conseillons un engrais organique. Avec les engrais minéraux ou artificiels, le gazon absorbe les nutriments trop rapidement ainsi que des sels nutritifs. Si la concentration de sels nutritifs est trop élevée, les cellules des brins d'herbe éclatent. La pelouse devient marron et « brûlée ». Les engrais organiques, quant à eux, se décomposent quand la plante est prête à absorber les nutriments. Ainsi, leur effet est plus durable.

En outre, la fertilisation n'est pas uniquement conseillée pour les jeunes gazons, mais également pour le gazons ayant été fortement piétinés pendant l'hiver. Libérez votre gazon des feutrages et de la mousse après la première tonte avec un scarificateur électrique ou à moteur. Cela lui apportera assez d'oxygène. Enfin, il faut fertiliser et arroser le gazon.