10 choses auxquelles vous devez penser quand vous arrosez
01.06.2017
10 choses auxquelles vous devez penser quand vous arrosez

En été, quand il ne pleut presque pas, les plantes et le gazon sont vite affectés. Les feuilles commencent à faner. En effet, en été, sur un mètre de carré de gazon, environ quatre litres d'eau s'évaporent. Afin que votre pelouse et vos plantes passent l'été, voici dix conseils pour l'arrosage.

1. Arroser le matin ou le soir

Arroser pendant les moments les plus frais de la journée, afin que l'eau puisse être aspirée lentement et qu'elle atteigne les racines. N'arrosez pas quand le soleil brille fort, car cela peut causer des dommages aux feuilles et des tâches marron.

2. La bonne quantité

Les plantes s'adaptent à leur environnement et il faut donc veiller à ne pas trop les arroser, ou trop peu. Quand l'arrosage est insuffisant, les racines des plantes se développent fortement afin d'aller puiser de l'eau dans la terre. Quand l'arrosage est excessif, le développement des racines est plus faible et il faut donc arroser souvent les plantes. De manière générale : plus la plante est grosse, plus elle a besoin d'eau. Arroser abondamment les plantes fraîchement semées ou plantées pendant les premières semaines afin de leur permettre de bien prendre et à leurs racines de bien se former.

3. La bonne température

Utilisez de l'eau chaude pour l'arrosage car l'eau brûlante ébouillante les plantes et l'eau trop froide provoque un choc thermique. Cela ralentit la croissance.

4. Jet d'eau doux

Arrosez les plantes avec un jet doux afin de ne pas dégager la terre. En outre, avec un jet d'eau trop fort, l'eau s'écoule et ne pénètre pas bien les sols.

5. Pas directement sur les feuilles

Si possible, arrosez directement la zone des racines et pas les feuilles, car cela favorise une infestation par des champignons et des moisissures. En outre, vous utiliserez moins d'eau.

6. La bonne éducation

Arrosez les plantes avant que leurs feuilles ne commencent à pendre. Cela permet une meilleure formation des arbustes et des fleurs. Enfin, vous aurez besoin de moins arroser les plantes par la suite.

7. Ne pas arroser trop souvent le gazon

La fréquence d'arrosage dépend de la météo et du type de sol. En été, quand il pleut rarement, un gazon doit être arrosé abondamment une fois par semaine afin que l'herbe puisse prendre profondément racine. Un arrosage superficiel trop régulier est mauvais car il peut empêcher la formation des racines. Cela vaut également pour les plantes.

8. Le mulching offre une couche de chaleur

Mulchez le sol autour des plantes avec une couche épaisse de compost de jardin ou de fumier décomposé. Une telle couverture apporte des nutriments aux sols, réduit l'évaporation de l'eau et apporte de la chaleur en hiver. Ainsi, les buissons, arbres et plantes nécessitent un arrosage réduit.

9. Utiliser la bonne eau

Pour l'arrosage des plantes utilisez si possible de l'eau de pluie, car elle a la température idéale et permet des économies. Plusieurs tonneaux d'eau de pluie dans le jardin permettent de récolter une grande quantité d'eau. Veillez toutefois à ce que ces tonneaux ne soient pas au soleil afin d'éviter la formation d'algues. Vous pouvez également utiliser un couvercle en bois sur le tonneau que vous retirez quand il pleut afin de récupérer de l'eau supplémentaire. En outre, les citernes ou les puits sont très avantageux.

10. Arrosage en toute tranquillité

Si la quantité d'eau de pluie dans les tonneaux ou la citerne est suffisante, reste à savoir comment la répartir sans trop se fatiguer. Pour cela, répartissez plusieurs réservoirs d'eau de pluie dans votre jardin. Ensuite, vous pouvez utiliser une pompe submersible et un tuyau pour répartir l'eau de pluie collectée dans les tonneaux de stockage vers les tonneaux d'arrosage. Cela vous permet d'économiser votre énergie, et votre eau est exactement là où vous en avez besoin. Avec une pompe submersible, un tuyau et un arroseur, vous pouvez arroser votre jardin sans porter d'arrosoir.